Fréland

1 400 hab. (Frélandais), 1 974 ha dont 1 250 de bois, commune du Haut-Rhin dans le canton de Lapoutroie, 5 km au NE du bourg. Le nom signifie «terre libre» (frei land), mais fut Urbach en allemand. Le village a un musée du Pays welche et un musée de la forge; hôpital intercommunal. La population est en légère augmentation, mais avait atteint 1 800 hab. en 1881. Le village disperse ses maisons dans la vallée rectiligne de l’Ur, qui descend du NO vers la Weiss, et sur ses bas versants. Des traces d’ancienne voie romaine subsistent au sud, aux hameaux de Préchamps et Ongrange. De nombreux hameaux s’égaillent sur les pentes. La D 11 grimpe vers l’est jusqu’au col de Fréland (630 m) qui donne accès à Aubure. Le finage, inclus dans le Parc régional, monte au NO jusqu’au Brézouard (1 228 m), au nord jusqu’au Rehberg (1 141 m) et à la Pierre des Trois Bans (1 140 m). Il contient de nombreuses marcairies et le centre médical de Salem.