Fretin

3 300 hab. (Fretinois), 1 317 ha, commune du département du Nord dans le canton de Pont-à-Marcq, 5 km au NE du chef-lieu. Le finage est traversé par la ligne de TGV Paris-Lille et la voie Lille-Valenciennes, et en partie occupé au nord-est par un triangle de bifurcations ferroviaires, au nord-ouest par l’aérodrome de Lille-Lesquin. La Marque coule au sud-est et a pour tributaires les marais du Leu au sud de la commune, où est un château ruiné des 17e-18e s. La commune offre un musée de la vie rurale dans une ferme à cour carrée au centre du village. Longtemps vers 2 000 hab., sa population augmente lentement depuis les années 1920 ; elle a gagné 330 hab. de 1999 à 2010.

Fretin participe aussi activement aux activités du bassin lillois avec le siège et le négoce d’équipements ménagers Boulanger (410 sal.) du groupe Mulliez, et quelques ateliers comme les peintures et vernis Flint (40 sal.), les plastiques Prosercal (40 sal.); travaux publics Eiffage (250 sal.), lignes électriques Sogetrel (95 sal.) et installations électriques GDS Elec (50 sal.), installations thermiques Axima Seitha (30 sal.); aménagements paysagers Pinson (45 sal.) ; recyclage de gravats RMN (30 sal.).

Elle a un magasin Castorama (80 sal.), des négoces d’électronique Conectis (55 sal.), de quincaillerie Trénois-Decamps (45 sal.), de vaisselle P. Le Goff (40 sal.), d’électroménager SMS (30 sal.); gestion de fonds Distridest (35 sal.), gardiennages (Loomis, 170 sal.) et Élite Sécurité (45 sal.); transports D’Haenens (120 sal.), Ghestem (80 sal.), DHL (95 sal.), Transalliance (45 sal.), Transports Hellemmois (45 sal.), Alpha (25 sal.), Joveneaux (25 sal.), Distridec (25 sal.), entreposage Lille Logistique (85 sal.); GDF-Suez (110 sal.).