Fuveau

7 600 hab. (Fuvelains ou Fuvéliens), 3 002 ha dont 959 de bois, commune des Bouches-du-Rhône dans le canton de Trets, 12 km à l'ouest du chef-lieu et 14 km au sud-est d'Aix-en-Provence. La ville est sur le bas plateau qui occupe la plus grande partie du finage; on y a exploité des lignites d'âge crétacé (campanien), ce qui justifia la création d'une voie ferrée depuis Aubagne en 1868, rejoignant en 1904 à la Barque la voie ferrée de Gardanne à Carnoules, ouverte en 1877; mais la partie entre la Barque et Valdonne (à Peypin) a été fermée en 1969 et déposée. Au nord, la commune mord sur la plaine de l'Arc, où passent A 8 (échangeurs) et N 6, tandis que l'A 52 traverse la commune dans le sens nord-sud.

Fuveau a un musée des papillons, un musée des transports urbains dans l'ancienne gare de la Barque, un collège public. Le château de l'Arc, datant du 15e s. mais très remanié, qui fut un temps propriété du peintre Bernard Buffet, est transformé en hôtellerie et accompagné d'un terrain de golf (groupe Odalys, 30 sal.) à l'est de la commune. Les principales entreprises sont une fabrique d'équipements hydrauliques et pneumatiques Tokheim Sofitam (70 sal.) et une autre d'Automatismes et Techniques Avancées (30 sal.), une boulangerie Patisca (20 sal.); supermarché Casino (30 sal.). Fuveau n'avait que 2 000 hab. en 1936 (3 000 en 1876) et sa population croît depuis (4 000 hab. en 1982). Elle a gagné un peu plus de 1 000 hab. de 1999 à 2005 (8 600 hab. sdc).