Gassin

2 800 hab. (Gassinois), 2 474 ha dont 1 612 de bois, commune du département du Var dans le canton de Saint-Tropez. Le village est perché à 9 km au sud-ouest du chef-lieu, à peu près au milieu de l’étranglement de la presqu’île de Saint-Tropez. Il fait partie des «plus beaux villages de France» par son château des 16e et 19e s., ses belles maisons anciennes souvent rénovées; ancien bourg castral de Bourrian un peu au nord. La commune occupe la plus grande partie de cette zone basse, que draine le Bourrian vers le golfe de Saint-Tropez. Elle tient la partie sud-ouest du rivage de ce golfe, entre les marines de Cogolin à l’ouest et le Pilon à l’est. L’urbanisation saint-tropézienne s’y prolonge, sous les hauteurs où trône le vieux moulin de Bestagne.

Gassin a un collège public et un privé, un pôle de santé du Golfe (95 lits, non médicaux, dépendant du centre hospitalier de Saint-Tropez), une clinique du Golfe (85 sal.). Elle accueille un hypermarché Géant Casino (400 sal.) et des équipements hôteliers dont les hôtels Villa Belrose (75 sal.), l’Astragale (55 sal.), le Baou (40 sal.), le Carlina (35 sal.); espace verts (Saint-Tropez Parcs et jardins, 45 sal.), 285 ha de vignes avec cave coopérative. La commune a perdu successivement les territoires de Cavalaire-sur-Mer en 1929, La Croix-Valmer en 1934, passant alors de 2 300 hab. en 1926 à 570 en 1936; sa population augmente depuis la guerre, mais a gagné moins de 80 hab. entre 1999 et 2005. Il est vrai que Gassin a 2 300 résidences secondaires (pour 1 200 résidences principales) et 750 places de camping.