Golbey

8 360 hab. (Golbéens), 949 ha dont 242 de bois, commune du département des Vosges dans le canton d’Épinal-Ouest, en banlieue nord de la préfecture sur la rive gauche de la Moselle au débouché du canal de l’Est, qui y a toute une série d’écluses. Elle forme avec la seule Épinal une communauté de communes minimale, et abrite la plus grande partie des établissements industriels de l’agglomération, notamment l’usine Michelin, qui fabrique des câbles d’acier pour les pneus à carcasse radiale et qui emploie 560 personnes; la papeterie NSI du groupe norvégien Norske Skog, qui a 440 salariés et produit 700 000 t de papier journal par an, exportées aux deux tiers; l’usine Trane, du groupe états-unien American Standard, spécialiste d’aéraulique (470 sal., climatiseurs et autres appareils); Fives Cryo (Nordon Cryogenie) est un autre spécialiste d’aéraulique (240 sal., échangeurs de chaleur); mais l’usine CNIM (Constructions industrielles de la Méditerranée), ancienne usine Lardet puis Babcock, qui fabriquait des générateurs de vapeur (130 sal.) a fermé en 2004. Une centrale thermique de 12 MW fonctionne à partir de déchets pour Cogelyo et Norske Skog.

La ville a un collège public, et un ensemble de bureaux et entreprises de distribution; négoces de métaux Epac (35 sal.), de fournitures industrielles Aprolis (20 sal.), de matériel agricole Sicamat (20 sal.); comptabilité A2A (50 sal.) et In Extenso (30 sal.), publicité Adrexo (130 sal.) et Mediapost (50 sal.), travail temporaire Adecco (65 sal.), Anies Still (45 sal.), gardiennages Securitas (50 sal.) et Loomis (35 sal.), nettoyage Onet (230 sal.). Golbey a aussi quelques entreprises de bâtiment dont la production de chaleur Solorec (25 sal.), la maçonnerie Pierre B (35 sal.), l’isolation Gonsolin (30 sal.), les peintures Isopeint (30 sal.); centre Leclerc de 180 salariés, supermarché Simply (40 sal.); garages, transports Schenker-Joyau (40 sal.), Mory (30 sal.), Gondrand (25 sal.), TFE (25 sal.); récupération d’épaves Derichebourg (Eska, 30 sal.).

Golbey abrite aussi le 170e Régiment d’infanterie. La ville n’avait guère que 500 hab. avant 1850; sa population est passée à 2 000 autour de 1900, 6 100 en 1936 et a culminé à 8 500 hab. (sdc) en 1975; elle a diminué de 260 hab. de 1999 à 2008.