Grand-Fort-Philippe

5 500 hab. (Philippois), 313 ha, commune du département du Nord dans le canton de Gravelines, 2 km au NO du chef-lieu. La ville est sur la côte de la mer du Nord, juste au débouché de l’Aa, rive gauche. En face est Petit-Fort-Philippe, qui dépend de Gravelines. Son étroit finage, presque entièrement occupé, s’allonge modérément entre la rive gauche de l’Aa et la limite départementale, sur moins d’un kilomètre de large. Il ne reste rien du fort originel espagnol du 17e s., ni de l’ancien port de pêche, et la commune est essentiellement résidentielle. Elle a un musée de la mer et un calvaire des marins, un musée du sauvetage; un collège public, un magasin Super-U (75 sal.). La commune a été créée en 1883 à partir de Gravelines. Elle avait 2 600 hab. en 1886, et sa population a augmenté progressivement, jusqu’à son maximum de 1982 (6 600 hab.). Elle diminue depuis et a encore perdu environ 600 hab. entre 1999 et 2010.