Grange-aux-Belles-Terrage

quartier au centre-est du 10e arrondissement de Paris, de part et d'autre du canal Saint-Martin, que flanquent les quais de Valmy à l'ouest et de Jemmapes à l'est. Il est limité à l'ouest par la rue du Faubourg-Saint-Martin et à l'est par la rue de la Grange-aux-Belles, au nord par la rue Louis-Blanc et au sud par la rue des Récollets.

Il contient ainsi, près de la gare de l'Est, le square Villemin, dont les deux hectares ont été aménagés en 1977 sur le site d'un ancien hôpital militaire. Juste à l'ouest, l'ancien couvent des Récollets a été transformé en Maison de l'Architecture après 2004. À l'est du canal, le quartier accueille les lycées professionnels publics Gustave-Ferrié (370 élèves, électronique) et Marie-Laurencin (230 élèves, mode) et le collège de la Grange-aux-Belles (550 élèves). Sur le quai de Jemmapes, le fameux hôtel du Nord du film de Carné a conservé sa façade et repris son activité — mais le film avait été tourné aux studios de Boulogne où la façade de l'hôtel avait été reconstituée…

La station de métro Colonel-Fabien est à l'angle nord-est; les stations Gare de l'Est, Château-Landon et Louis-Blanc ne sont pas très éloignées vers l'ouest. La rue de la Grange-aux-Belles (640 m) tire son nom de celui d'une ancienne ferme; la rue passait au pied du fameux gibet de Montfaucon. La petite rue du Terrage (180 m) a emprunté le sien en 1867 à l'un des ingénieurs du canal de l'Ourcq, Villiers du Terrage (1780-1855). Le quai de Jemmapes flanque le canal à l'est sur 1 600 m, de la rue du Faubourg-du-Temple au boulevard de La Villette; aménagé en 1824 avec le canal, il porta d'abord le nom de Charles-X, remplacé dès 1830 par le nom de la victoire de l'armée républicaine sur les Autrichiens en 1792. Symétrique à tous points de vue, le quai de Valmy lui répond de l'autre côté, sur 1 700 m; il avait été nommé quai Louis-XVIII de 1824 à 1830 et commémore la grande victoire républicaine de Champagne (1792).