Guiche (La)

650 hab., 2 777 ha dont 542 de bois, chef-lieu de canton de Saône-et-Loire dans l'arrondissement de Charolles, 20 km au NE de Charolles et 18 km au SE de Montceau-les-Mines, dans un environnement de bois et d'étangs sur les roches anciennes; ancienne abbaye, centre médical et maison de cure. La population communale a culminé en 1926 (1 050 hab. sdc) et diminué depuis. Le village est le siège de la communauté de communes de La Guiche, qui groupe 5 communes (1 200 hab.) et qui est la moins peuplée du département.

Le canton a 3 400 hab. (contre 4 900 en 1936), 11 communes, 18 214 ha dont 3 588 de bois. Il inclut au NO la commune de Pouilloux (1 000 Polliaciens, 1 840 ha dont 435 de bois), membre de la communauté de communes du Creusot-Montceau-les-Mines, dont elle abrite l'aérodrome(code LFGM), ouvert en 1945, doté d'une piste revêtue de 900 m, utilisé par l'aéroclub du Bassin Minier (ACBM). Pouilloux a gagné 170 hab. de 1999 à 2008. Marizy (480 hab., 3 075 ha dont 675 de bois) et Le Rousset (260 hab., 2 474 ha dont 475 de bois), au NO et au NE de La Guiche, ont des bois et des étangs de pêche près des têtes de l'Arconne, dont l'étang du Rousset (47 ha).

Vers l'est, le relief tombe sur le petit fossé de la Guye par un escarpement découpé qui fait face à l'est et que franchit la route de Mâcon à Montceau-les-Mines (D 980); Joncy (530 hab., 1 515 ha dont 233 de bois), 15 km au NNE de La Guiche, village-rue au bord de la Guye, est la principale commune en contrebas; elle a eu 1 200 hab. vers 1880.