Habsheim

4 800 hab., 1 563 ha dont 753 de bois, chef-lieu de canton du Haut-Rhin en banlieue SE de Mulhouse et en bordure de la forêt de la Hardt, où s’étend largement son finage. La ville, longée à l’est par la voie ferrée et l’A 35, a des restes romains, un syndicat d’arboriculture fruitière, de nombreuses petites entreprises avec une zone d’activités Valparc; membranes Effbe (110 sal., groupe allemand Woco), ingénierie archéologique Antea (30 sal.), charcuterie Freyburger (25 sal.); isolation Ouvaroff (25 sal.), nettoyages Paul Tiérin (230 sal.) et Sin et Stes (100 sal.), supermarché Casino (25 sal.); levage Smir (25 sal.) et Altodis (20 sal.), transports Dachser (25 sal.), transports par cars (Cars Est, 40 sal.).

Sa population croît depuis les 2 000 hab. de 1954 et de 1906; elle a gagné 400 hab. de 1999 à 2007. Elle dispose d’un collège public et d’un aérodrome, issu d’un terrain d’aviation et d’un atelier Aviatik installés dès avant 1914; marqué par l’accident spectaculaire d’un Airbus A 320 en démonstration le 26 juin 1988, il est utilisé surtout par l’aéroclub. La ville fait partie de la communauté de communes de l’Île Napoléon. Le canton d’Habsheim a 5 communes et 32 300 hab. (31 300 en 1999), 4 846 ha dont 1 822 de bois, incluant les grosses banlieues mulhousiennes de Rixheim et Riedisheim; il est traversé par la voie ferrée et l’autoroute vers Bâle; sa partie orientale est dans la Hardt.