Haguenau (forêt de)

hardt de 19 000 ha sur les sols alluviaux sableux et acides du cône Moder-Sauer, juste au nord de la cité de Haguenau, dont 13 472 ha de forêt indivise entre l’État et la ville. Longtemps terrain de chasse des Hohenstaufen, elle fut confiée à la ville par l’empereur en 1434, puis devint propriété commune du roi de France et de la ville en 1696. Le pin sylvestre est l’essence dominante; promenades, chasse. L’habitat a empiété un peu sur les lisières, et plusieurs camps et installations militaires ont profité de la forêt, dont le grand camp dit d’Oberhoffen à l’est de Haguenau. De nombreux tumuli ont été fouillés et ont donné d’intéressantes découvertes.