Haute-Provence

désignation habituelle des pays de relief accidenté des environs de Forcalquier, Sisteron, Digne et Castellane, plus des parties du Var septentrional. Des accidents d’axe généralement est-ouest en roches calcaires ou gréseuses encadrent le fossé tectonique comblé par les cailloutis du Tertiaire portés en hauteur et formant le plateau de Valensole. La Durance et ses affluents s’y encaissent en larges vallées, resserrées en clues à la traversée des barres calcaires. Le climat subméditerranéen s’accompagne d’un fort ensoleillement et d’une végétation adaptée, riche en plantes odorantes et aromatiques, et la lavande a pris une place célébrée, au sein de cultures céréalières et de pacages à moutons. L’altitude réduit la vigne à peu de chose.

Le relief rend les circulations difficiles; on n’en admire que mieux l’audace du train des Pignes, le chemin de fer qui relie encore Digne à Cannes, et dont le tracé est à peu près parallèle à celui de la route Napoléon. Les parties les plus hautes et les plus isolées se sont fortement dépeuplés depuis les années 1840 et de nombreux petits villages perchés y sont réduits à l’état de ruines, tandis que les vallées les plus accessibles, surtout celle de la Durance, ont concentré le peuplement. Les grands aménagements hydrauliques du Verdon ont contribué au développement touristique de la contrée, dont les visiteurs apprécient les villages d’allure méditerranéenne, les paysages lumineux, la végétation odorante et les reliefs pittoresques.

La richesse des formes rocheuses et des fossiles du Secondaire ont incité à la création d’une Réserve géologique de Haute-Provence, espace protégé depuis 1984, formé par l’association de 55 communes sur plus de 200 000 ha et centré sur Digne-les-Bains. Elle comprend les espaces muséographiques de Sisteron, Digne et Castellane et l’antenne de Barles; 18 sites ont été sélectionnés et mis en réserve naturelle (246 ha au total), comme celui de l’Ichtyosaure à La Robine-sur-Galabre, avec interdiction de ramasser échantillons de roches et fossiles, et de nombreux panneaux d’information. Une Route du Temps sert d’itinéraire de visite. La communauté de communes de Haute-Provence est un groupement intercommunal des Alpes-de-Haute-Provence des environs de Forcalquier, associant 8 communes et 4 200 hab. autour de Mane, où est le siège.