Hérisson

690 hab., 3 257 ha dont 421 de bois, chef-lieu de canton du département de l’Allier dans l’arrondissement de Montluçon, 25 km NNE de la ville, sur l’Aumance. Le village est un ancien bourg fortifié en cours de restauration, «petite cité de caractère» mais qui a beaucoup faibli: sa population frôlait 2 000 hab. en 1886 et elle diminue encore; musée du terroir, rencontres théâtrales, festival de musique à l’église de Châteloy.

Le canton, dans le Bocage bourbonnais, a 8 900 hab., 17 communes, 43 522 ha dont 6 873 de bois; à l’ouest, il est traversé du sud au nord par la vallée du Cher; il touche, au NO, au département du Cher à Vallon-en-Sully et, au nord, à la forêt de Tronçais; il est parcouru par l’A 71 et la vallée de l’Aumance. À l’est, Cosne-d’Allier est un centre local; au sud s’étend la grande forêt domaniale de Lespinasse.

Sur la rive droite du Cher à 10 km au nord de Montluçon, Estivareilles (1 100 hab., 1 127 ha) a une lanterne des morts et a bénéficié de l’extension de la ville, du moins entre 1950 (600 hab.) et 1980 (1 100); constructions PI (20 sal.). Un peu au nord de part et d’autre du Cher, Audes (470 hab., 2 826 ha) et Reugny (270 hab., 766 ha), 14 km au nord de Montluçon, partagent un musée de la batellerie sur le canal du Berry (à Magnette). Nassigny (190 hab., 1 832 ha dont 378 de bois), 4 km plus au nord, a une réserve naturelle de 22 ha et un golf au château, une base de la société d’autoroutes SAPRR (50 sal.). L’IGN a calculé que Nassigny serait exactement au centre de la France, si l’on incluait la Corse…

Vallon-en-Sully (1 700 Vallonnais, 3 802 ha dont 681 de bois), à 22 km au nord de Montluçon sur la rive gauche du Cher, par où celui-ci quitte la région, est une «station verte de vacances» avec un musée de la vie rurale au 19e s., un collège public; son nom était simplement Vallon avant 1891; sa population est restée presque stable depuis; le village anime la communauté de communes du Val de Cher, qui associe 10 communes (5 700 hab.).

Un échangeur autoroutier (A 71 et N 144) est proche de Vallon-en-Sully et de Nassigny, mais dans la commune de Maillet (370 320 hab., 2 661 ha), qui a gagné 40 hab. (12,5%) de 1999 à 2004; un autre, qui donne accès à Montluçon, est au sud du canton à Bizeneuille (300 hab., 2 975 ha). Tout au nord du canton, Le Brethon (340 hab., 4 461 ha dont 1 749 de bois) empiète largement sur la forêt de Tronçais où miroite l’étang de Saloup (13 ha), de 1917; église du 12e s. et chapelle du prieuré de Bouteille dans la forêt.