Hesdin-l'Abbé

1 900 hab. (Hesdinois), 739 ha, commune du Pas-de-Calais dans le canton de Samer, 6 km au NO du chef-lieu sur la rive gauche de la Liane, à 10 km SE de Boulogne-sur-Mer. Le château d'Hesdin (1783) est devenu une hôtellerie (le Cléry, 25 sal.). Le finage touche au nord-est à l'orée de la forêt de Boulogne. La commune abrite aussi un manoir des 15e et 17e s. à tours d'angle et le manoir le Rieux (17e s.), une maison de retraite. Elle a eu entre 500 et 600 hab. au 19e s., puis a crû au 20e s., d'abord lentement (700 hab. en 1954), un peu plus vite au cours des années 1980, mais a perdu 120 hab. entre 1999 et 2010.

La commune accueille une fabrique de glaces, plats cuisinés et surgelés La Charlotte (240 sal.), une usine de conserves de poissons Delpierre (180 sal.), les cosmétiques Alkos (90 sal., groupe états-unien Finley, notamment crayons cosmétiques) et les détergents Ecover (EPC, 35 sal., groupe belge); préfabriqués Nord Constructions Nouvelles (160 sal.), vente à domicile Maximo (35 sal.), négoce de quincaillerie Trolle (35 sal.), transports de la Boulonnaise (45 sal.). La plupart des établissements sont dans la zone industrielle de Landacres, étendue sur 103 ha et située en partie dans les communes voisines de Baincthun et d'Isques, qui se veut un parc paysager.