Hettange-Grande

7 600 hab. (Hetangeois), 1 627 ha dont 316 de bois, commune de la Moselle dans le canton de Cattenom, 8 km à l’ouest du chef-lieu et 5 km au nord de Thionville; Gross-Hettingen en allemand. C’est à partir d’elle et de ses roches que le géologue Gries a proposé en 1864 de nommer hettangien l’un des étages du lias; l’ancienne carrière est devenue, sous le nom de Gries, un site géologique protégé de 6 ha. La ville, surtout résidentielle, s’est ornée de sculptures en plein air et d’un mur des tags, et dotée d’un centre social et culturel Europa; collège public, deux supermarchés Match (70 et 30 sal.). Sa population croît assez régulièrement (3 300 hab. en 1946, 5 100 en 1962, 6 100 en 1975); elle a augmenté de 800 hab. entre 1999 et 2008. Vers le nord, la commune inclut le village et la forêt de Soetrich, ancienne commune intégrée en 1811 avec 280 hab., quand Hettange la Grande en avait 500.