Hurlus

nom parfois donné à la partie de la Champagne crayeuse en «zone rouge» de 1914 à 1948, qui a subi d’effroyables combats de tranchées et vu la destruction complète de cinq villages: Les Hurlus, Perthes-lès-Hurlus et Le Mesnil-lès-Hurlus côté français, Tahure et Ripont côté allemand. Elle fait entièrement partie du camp militaire de Suippes. Le nom, orthographié Ursluus au 11e s., signifiait alors «le bois de l’ours». Leurs territoires ont été intégrés aux communes de Sommepy-Tahure et Rouvroy-Ripont au nord, Minaucourt-le-Mesnil-lès-Hurlus et Wargemoulin-Hurlus à l’est, Souain-Perthes-lès-Hurlus à l’ouest.