Île-de-France (côte de l’)

talus bordier du plateau du calcaire grossier du lutétien, au-dessus de la craie de Champagne et de Picardie. En Picardie, elle a un tracé grossièrement est-ouest: on la suit au-dessus de Craonne et du marais de Sissonne, et vers Laon qui s’est juchée sur une butte-témoin de la côte; elle borde au nord le massif de Saint-Gobain, se découpe en buttes à l’ouest de l’Oise dans le Noyonnais, et se retrouve à l’ouest de Clermont, couronnée par la forêt de Hez-Froidmont.