Javel

ancien village de la commune d'Issy, rattaché à Paris lors de l'extension de 1860. Il était en bord de Seine au sud de la plaine de Grenelle. Le nom s'écrivait jadis Javelle (carte de Cassini). Dans la seconde moitié du 18e siècle, un port avait été esquissé sur la rive du fleuve et attirait quelques industries. C'est au moulin de Javel que Berthollet ouvrit en 1777 un atelier pour exploiter les possibilités des nouvelles découvertes faites autour du chlore, et qu'ensuite fut fabriquée l'eau de Javel; l'usine, qui avait atteint 200 ouvriers vers 1875, a disparu au cours des années 1880. Non loin, André Citroën installa plus tard sa fabrique de munitions, reconvertie vers les automobiles en 1919.

Le port de Javel s'étend aujourd'hui sur près de 1 500 m entre le pont de Grenelle et le pont du Garigliano. Le quai de Javel a été rebaptisé quai André-Citroën en 1958. La rue de Javel (1 500 m) part de ce quai en direction du sud-est où elle atteint la rue Blomet. Il existe aussi depuis 2003 une petite place du Moulin-de-Javel, ménagée au contact du quai et de la rue Leblanc à l'occasion des travaux d'aménagement du parc André-Citroën, à peu près à l'emplacement de l'ancien moulin et de l'ancienne usine chimique. La station de métro Javel, devenue Javel-André Citroën, est sur la ligne 10 ouverte en 1913, et donne sur le rond-point du pont Mirabeau; à côté, la gare de Javel, ouverte sur la ligne d'Orsay en 1900, a été transformée en 1979 en gare du RER C et sert aussi au Transilien.