Jœuf

7 000 hab. (Joviciens), 318 ha, commune de Meurthe-et-Moselle dans le canton de Briey; la ville occupe une petite plaine dans la vallée de l’Orne, dégagée par le recoupement des méandres de la rivière. Le nom est parfois réputé venir de Jovis, et donc évoquer un lieu de culte jupitérien, d’où le gentilé, mais sa forme ancienne attestée était Juif… La ville avait accueilli des usines sidérurgiques, dont la présence avait porté sa population à 12 600 habitants en 1962; après la fermeture de la fabrique de tubes d’acier du groupe allemand Europipe, il ne reste plus que le petit atelier de tubes de Lortub (25 sal.). Jœuf a un hôpital (privé, 31 lits), un collège public, un supermarché Match (30 sal.); boucherie en gros LVP (70 sal.). La commune n’avait que 230 hab. en 1871; elle est passée à 2 000 dès 1887, 9 600 en 1911 et sa population a culminé à 12 600 en 1962. Elle a fortement diminué depuis et encore perdu 500 hab. entre 1999 et 2008.