Labastide-Murat

670 hab. (Bastidois), 2 727 ha dont 543 de bois, chef-lieu de canton du département du Lot dans l'arrondissement de Gourdon, 21 km au SE de Gourdon. Située sur le causse vers 450 m, c'est une bastide du 13e s., longtemps nommée Fortunière et rebaptisée Murat en 1852, en l'honneur de son plus célèbre citoyen, maréchal de France fait roi de Naples, qui y naquit en 1767; château Empire et musée Murat, restaurant Autogrill sur l'A 20 (50 sal.)magasin Carrefour (20 sal.). La commune a eu plus de 1 700 hab. en 1861 et 1881 et sa population diminue encore un peu (-30 hab. de 1999 à 2005). Elle est le siège du Parc naturel régional des Causses du Quercy et de la communauté de communes du Causse de Labastide-Murat, qui groupe 14 communes (2 900 hab., 24 500 ha).

Le canton a 2 300 hab. (2 100 en 1999), 17 763 ha dont 1 086 de bois. Il est traversé par l'A 20; à l'est, la Braunhie (ou Braugnie, on prononce Brogne) est un vaste domaine boisé qui annonce les étendues forestières du causse de Gramat. Caniac-du-Causse (340 hab., 3 500 ha dont 1 086 de bois), 7 km ESE de Labastide-Murat, abrite la Maison de la Braunhie, et un sanctuaire, objet de pèlerinages, où est censé reposer saint Namphaise, à qui la légende attribue les mares artificielles du causse; Caniac a 80 hab. de plus qu'en 1999 (+31%).

À Vaillac (100 Vaillacois, 1 368 ha dont 287 de bois), 5 km au NO du chef-lieu, subsiste un château féodal à cinq tours. Montfaucon (550 hab., 2 618 ha dont 417 de bois), 6 km au nord de Labastide, est une bastide du 13e siècle, aux sources du Céou; échangeur de l'A 20, maison de santé et de rééducation des Postes; la commune a gagné 140 hab. depuis 1999 (+34%). Séniergues (140 hab., 1 817 ha dont 522 de bois), juste au NO de Montfaucon, est un village sans rue dont les maisons entourent une église fortifiée et les maigres ruines d'un ancien château.