Laferté-sur-Amance

120 hab. (Lafertois), 797 ha, chef-lieu de canton de la Haute-Marne dans l'arrondissement de Langres, 30 km à l'est de la ville, perché sur une butte dominant la vallée de l'Amance; gare. Une fusion de 1972 avec les petites Pisseloup (50 hab., 319 ha) et Velles (90 hab., 429 ha), à l'est, a été annulée en 1984; elle avait porté la commune de 260 à 420 hab., et le dépeuplement a été rapide ensuite. Pisseloup accueille un cabinet d'assurances Mercer Cecar et Jutheau (40 sal.).

Le canton a 1 400 hab., 11 communes et 10 143 ha dont 3 610 de bois; il est en limite de la Haute-Saône, drainé d'ouest en est par l'Amance. Au sud, Pierremont-sur-Amance (180 Pierrefaitois, 1 627 ha dont 340 de bois) a été créée en 1972 par la fusion de Pierrefaites et de Montesson, toutes deux sur le plateau. Au nord-est, le canton inclut la commune de Voisey (360 Voiseyens, 3 160 ha dont 1 434 de bois), 10 km SSE de Bourbonne-les-Bains, qui a une vieille église (11e-13e s.) et un musée local de tradition franc-comtoise, marquant bien l'orientation culturelle des lieux hors de la mouvance champenoise. La communauté de communes du canton de Laferté-sur-Amance correspond au canton.