Laigneville

4 070 hab. (Laignevillois), 853 ha, commune de l’Oise dans le canton de Liancourt, 6 km au SO de celle-ci sur la rive droite de la Brêche, tout près de Nogent-sur-Oise et de l’agglomération de Creil. Elle a eu plusieurs moulins, et une commanderie de templiers, dont il reste quelques traces; l’un des moulins devint en 1894 une fabrique de tubes, passée ensuite à Desnoyers, puis reprise en 1999 en extension de la fonderie Montupet de Nogent-sur-Oise (560 sal.); mais l’usine de tubes Vallourec Précision (140 sal.) a fermé en 2005.

Laigneville a également une coopérative de distribution pharmaceutique (Cerp, 110 sal.), les constructions Ramery (55 sal.) et Hainault (40 sal.), les agencements de bâtiments Jyde (20 sal.); promotion immobilière des Maisons d’aujourd’hui (20 sal.). La ville est le siège de la communauté de communes du Liancourtois, qui réunit 10 communes (22 600 hab.). La population communale n’a pas cessé de croître au cours des deux derniers siècles; elle était de 1 000 hab. en 1900, 2 000 hab. en 1962; elle a gagné 230 hab. entre 1999 et 2008.