Lapalud

3 300 hab. (Lapaludiens), 1 737 ha, commune du Vaucluse dans le canton de Bollène, 7 km au NO du chef-lieu dans la plaine du Rhône, à l’angle nord-ouest du département. Le fleuve fixe la limite occidentale de la commune. Celle-ci est traversée par la N 7, la voie ferrée du PLM et la voie du TGV. D’une ancienne spécialité de brosserie qui a compté plus de dix fabriques vient l’actuelle usine de brosses Gilles Kerchène (25 sal.); viandes de volailles des Frémigières (Ribot, 30 sal.), transports Lafont (Lmi, 35 sal.). Le village conserve deux portes fortifiées et une église romane du 13e s. avec tour; il abrite un centre d’aide par le travail associé à la brosserie. La population communale avait dépassé 2 600 hab. en 1856 avant de perdre peu à peu plus de la moitié de ses habitants (1 200 en 1936); sa population a crû sensiblement de 1960 (1 400 hab.) à 1982 (3 100 hab.) puis modérément (+180 hab. de 1999 à 2005).