Leforest

7 200 hab. (Leforestois), 622 ha, chef-lieu de canton du Pas-de-Calais dans l’arrondissement de Lens, 18 km à l’est de Lens. La commune dessine une proéminence dans le département du Nord, qui l’entoure sur trois côtés. Elle conserve des cités minières des anciennes fosses de la Compagnie de l’Escarpelle, n°2 (Douay, 1850-1914, puis puits d’aérage jusqu’en 1968), n°6 (1883-1936) et n°10 (1926, fermée en 1973). Elle a un collège public et un institut médico-éducatif, et une gare sur la voie de Lille à Douai.

Elle accueille les travaux publics de l’Artois (45 sal.), les constructions LB (45 sal.), et une minoterie (25 sal.). La ville avait atteint les 2 000 hab. en 1896, puis s’est accrue jusqu’à un maximum de 8 050 hab. en 1975, avant de perdre 1 300 habitants. Mais elle vient d’en gagner 500 entre 1999 et 2010. Le canton, créé en 1973, a 23 400 hab., 4 communes, 2 683 ha. Les trois autres communes sont Évin-Malmaison, Dourges et Courcelles-lès-Lens.