Léon-Blum-Folie-Regnault

quartier au centre-est du 11e arrondissement de Paris. Sa limite orientale suit le boulevard de Ménilmontant et le boulevard de Charonne, sa limite méridionale la rue de Charonne, sa limite occidentale la rue Richard-Lenoir et une fraction du boulevard Voltaire au nord-ouest de la place Léon-Blum. La limite septentrionale est fixée par la rue du Chemin-Vert, mais outrepassée autour du square Maurice-Gardette, aménagé sur le site des anciens abattoirs de Ménilmontant; elle est ainsi repoussée localement jusqu'à la rue Saint-Ambroise.

Le quartier inclut aussi le square de la Roquette, à l'emplacement de l'ancienne prison de femmes. Il est traversé par la croisée des rues de la Roquette et Saint-Maur, et écorné par l'avenue Philippe-Auguste au sud-est, le boulevard Voltaire au sud-ouest. Il inclut la mairie de l'arrondissement, place Léon-Blum. Parmi ses points d'intérêt sont des théâtres (Aktéon, du Temps, Artistic Athévains qui peut accueillir jusqu'à 700 personnes); le Gymnase Japy qui sert à toutes sortes d'activités, notamment des réunions politiques, et qui fut durant la guerre un lieu de concentration de juifs avant déportation; le musée du Fumeur; le collège public Alain-Fournier (580 élèves); l'Institut psychiatrique Paul-Sivadon (L'Élan retrouvé), la fondation J. Stern (institut d'éducation motrice) et la clinique Mont-Louis (170 lits).

Au nord-est sur le boulevard de Ménilmontant, la basilique du Perpétuel-Secours est une église néogothique de 1898 dotée récemment de grandes orgues. Au sud, le métro Charonne fut le lieu de tragiques événements, le 8 février 1962, lors d'une répression policière de manifestants pour l'indépendance de l'Algérie, qui fit 9 morts; en 2007, le carrefour a été nommé par le maire Bertrand Denaloë place du 8-Février-1962, pour le quarante-cinquième anniversaire. Le quartier est desservi par les stations de métro Philippe-Auguste, Alexandre-Dumas, Charonne et Voltaire.

Son nom associe la place Léon-Blum à la rue de la Folie-Regnault. Léon Blum (1872-1950) fut socialiste, ministre et président du conseil en 1936-1937. La place Léon-Blum, jadis place du Prince-Eugène puis place Voltaire, a reçu son nom en 1957. est au milieu du boulevard Voltaire, au croisement de la rue de la Roquette, et débouche également sur les rues Parmentier et Richard-Lenoir, l'avenue Ledru-Rollin, les rues Godefroy-Cavaignac et Camille-Desmoulins. Ce dessin résulte des aménagements haussmanniens qui ont dégagé la place, ornée de trois petits squares. La Folie Regnault était une demeure des environs de Paris construite au 14e s. pour un épicier bourgeois de Paris, Regnault de Wandonne; la rue existait déjà sous son nom actuel au 16e s. La station de métro Philippe-Auguste est au sud-est de l'arrondissement, près du cimetière du Père-Lachaise, à la rencontre des boulevards de Charonne et de Ménilmontant et de l'avenue Philippe-Auguste. Celle-ci est une percée des années 1860, nommée en 1864 entre la place de la Nation et les boulevards de l'octroi à l'ancienne barrière d'Aunay, sur 1 040 m; elle porte le nom du roi de France (1180-1223), qui a une statue place de la Nation.