Leymen

1 150 hab., 1 164 ha dont 400 de bois, commune du Haut-Rhin dans le canton de Huningue, 10 km au SO de Bâle. Le nom vient de l’argile, comme limon. Elle est frontalière de la Suisse à l’extrême SE du Sundgau, au-delà de la forêt de l’Eichwald, à l’extrémité orientale du Jura alsacien, qui culmine ici à 584 m dans le Tannenwald, et conserve des restes imposants du château de Landskron (donjon du 16e s., tours). Le finage est limité sur trois côtés par la frontière, et traversé d’ouest en est par la vallée du Birsig, encadrée au sud par les reliefs du Tannenwald et du Landskronberg, au nord par ceux de l’Eichwald (459 m). Leymen est le siège de la communauté de communes de la Porte du Sundgau. Un tramway transfrontalier suisse, qui va de Bâle à Rudersdorf, fait une incursion en France en passant par Leymen. La population augmente légèrement depuis 1982.