Linselles

8 400 hab., 1 171 ha, commune du département du Nord dans le canton de Tourcoing-Nord, 7 km à l’ouest du chef-lieu. Elle conserve un château à douves et la ferme d’Hautevalle (1714). Elle a un collège public et un privé, un institut médico-éducatif (50 places), un centre d’aide par le travail.

La ville était de tradition textile et préserve les bâtiments d’un ancien tissage Masurel puis Boussac; mais il ne reste plus guère en activité que la bonneterie Dupé (70 sal.) et les Tricots Duger (mais au-dessous de 20 sal.) depuis qu’en 2011 la Confection de la Lys (130 sal. en 2005) s’est repliée à Estaires. Le principal établissement est actuellement l’imprimerie D’Haussy (210 sal.) du groupe Eppe, la fabrique de couches SCA Hygiene Products (310 sal. en 2005), filiale du suédois Svenska Cellulosa, ayant aussi fermé en 2011.

Linselles accueille également le routage TD (45 sal.), la menuiserie Hus (45 sal.), la maçonnerie Judez (45 sal.), les finitions de bâtiment Normovie (40 sal.), les services funèbres Remory (25 sal.) et les voyages Delahoutre (25 sal.) et un supermarché Simply (40 sal.). L’entreprise Archéopole (60 sal.), installée en 2009, est le premier opérateur privé de fouilles préventives en France. La commune avait 3 600 hab. au milieu du 19e s., 4 800 en 1900 et n’a pas cessé de croître depuis. Elle a encore gagné 410 hab. de 1999 à 2010.