Lompret

2 400 hab. (Lompretois), 310 ha, commune du département du Nord dans le canton de Quesnoy-sur-Deûle, 7 km au sud du chef-lieu. Le château de la Phalecque (18e s.) abrite un centre d’hébergement et de réadaptation sociale (90 places) et son parc est protégé. Lompret a une gare sur la voie de Lille à Dunkerque et la ligne à grande vitesse; la commune accueille les constructions Ramery (140 sal.), les transports Depaeuw (190 sal.) ; horticulture et pépinières. Elle avait 600 hab. au milieu du 19e s., et pas davantage en 1954, mais sa population s’est alors mise à croître et a dépassé les 2 000 hab. en 1995. Elle est toutefois restée stable depuis 1999.