Lorentzen

210 hab., 785 ha, commune du Bas-Rhin dans le canton de Sarre-Union, 7 km à l’est de la ville, dans le Parc des Vosges du Nord et dans la vallée de l’Eichel au confluent du Petersbach. Le nom vient de Saint-Laurent. Le village-rue, sur la rive gauche de l’Eichel, est pittoresque et classé dans les «villages de charme», avec fortifications et un château classé, doté d’une puissante entrée à tours rondes (14e s.). Le finage s’étend de part et d’autre de la vallée. Il englobe à l’est la ferme isolée et classée de Watterhof (ou Waderhof) dans la vallée du Petersbach, au nord le hameau-ferme jadis fortifié de Sainte-Madeleine couronnant une butte à 312 m. Au sud, il englobe les bois du Furstenwald à 317 m. Le peuplement s’effrite encore (450 hab. vers 1910, 270 en 1999).