Marckolsheim

4 200 hab., 3 336 ha dont 894 de bois, chef-lieu de canton du Bas-Rhin dans l’arrondissement de Sélestat, 16 km SE de la ville et 55 km au sud de Strasbourg. C’est la commune la plus méridionale du Bas-Rhin, en bordure du Rhin. Elle est traversée par la D 424 qui profite du barrage, assorti d’une centrale électrique et mis en service en 1961 sur un bief du Grand Canal (de 7 km de long). La centrale est équipée de quatre turbines Kaplan à quatre pales et fournit un peu plus de 900 GWh par an. Au sud-ouest, la commune contient un grand étang de gravière et une forêt communale étendue, de part et d’autre de l’ancien canal du Rhône au Rhin.

Le centre ancien est entouré d’une double ceinture de boulevards et d’un fossé. Il s’est entouré de toute un ensemble de lotissements, surtout du côté ouest vers le canal du Rhône au Rhin, et d’espaces artisanaux, surtout vers l’est. Au sud du bourg a été ouvert un musée-mémorial de la ligne Maginot du Rhin; hôpital local, collège, Super-U (80 sal.). Vers l’est, le finage atteint le cours du Rhin. Il contient une grande forêt communale dans le ried, au milieu de laquelle a été édifiée une cité EDF d’habitation, le bief du Grand Canal avec le barrage et la centrale électrique, et en aval une grande zone industrielle.

La commune accueille sur celle-ci des établissements de Faurecia ex-Sommer (feutres et tapis pour automobiles, 190 sal.); PIM (Plaquettes industrielles de Marckolsheim, pièces d’aluminium et enseignes, 95 sal.); Staral et Syral du groupe agricole Tereos associé à Nordzücker (silos, produits amylacés et glucose à partir du maïs et du blé, 310 sal., 600 000 t/an traitées pour 350 000 t de produits finis); Jungbunzlauer (50 sal., produits chimiques agricoles); et le très vaste parc de stockage de véhicules des transports d’automobiles Gefco (90 sal.). Marckolsheim a aussi plusieurs entreprises de bâtiment et de transport dont les travaux publics Cilia (110 sal.); plus une fabrique de draps et housses (Formesse, 30 sal.), le négoce de meubles Stylexport (20 sal.), le nettoyage Lima (55 sal.) et les ballastières Werny (30 sal.).

La population de la commune a sensiblement varié au gré des équipements; elle avait atteint 4 600 hab. en 1962, et connu un creux à moins de 2 800 en 1975. Sa population a crû ensuite, et gagné 500 hab. de 1999 à 2007. La communauté de communes de Marckolsheim a 8 communes, 7 800 hab. Le canton a 22 400 hab. (19 400 en 1999), 21 communes, 21 792 ha dont 3 525 de bois; il s’allonge dans le sens sud-nord le long du Rhin, jusqu’à Hilsenheim au nord, et atteint à l’ouest le ried de l’Ill. Il est traversé du sud au nord par l’ancienne voie romaine et la branche déclassée du canal du Rhône au Rhin.