Marne (batailles de la)

offensives des troupes alliées contre les troupes allemandes durant la guerre de 1914-1918; le nom est attribuable à la rivière, non au département. La première (ou grande) bataille de la Marne en septembre 1914 a permis de refouler les Allemands des abords de Paris et s'est livrée non loin de la capitale; toutefois le front s'est momentanément trouvé du côté des vallées du Grand et du Petit Morin, et des marais de Saint-Gond (ainsi que vers Vitry-le-François), avant de se fixer pour longtemps aux abords de l'Aisne, de la Vesle et de la Suippe, et à travers l'Argonne. La seconde bataille de la Marne (juillet-août 1918) a visé à réduire la poche allemande de Château-Thierry et a affecté Dormans. D'autres ravages ont eu lieu en 1940, mais surtout dans le Perthois.