Marseille (canal de)

canal apportant à Marseille les eaux de la Durance pour les besoins des ménages. Il a été construit de 1834 à 1854, à la suite de la très grave épidémie de choléra qui avait frappé la ville, parmi d’autres. Il prend ses eaux à Pertuis à 185 m d’altitude et les conduit au rythme de 10 m3/s par simple gravité à Saint-Antoine (Marseille-15), à 80 km, en traversant la vallée de l’Arc par l’aqueduc de Roquefavour et en alimentant au passage le réservoir de Réaltor. De là il se divise en de multiples branches pour desservir les différents quartiers de la ville. Le site de Longchamp fut aménagé sur deux vastes réservoirs de stockage, assez rapidement ensablés et finalement désaffectés en 1969. La construction du canal EdF de Saint-Chamas a fait reporter la prise d’eau à Saint-Estève-Janson, tandis que celle du canal de Provence et du réservoir du Vallon Dol permettait de compléter les apports du canal de Marseille, devenus insuffisants. Les deux réseaux du canal de Marseille et du canal de Provence sont interconnectés, le premier assurant encore les deux tiers des apports moyens à la ville de Marseille, le second l’autre tiers. Le canal de Marseille, géré par la ville jusqu’en 1941, l’est aujourd’hui par le Groupe des Eaux de Marseille, filiale commune de Veolia et de Suez.