Maussane-les-Alpilles

2 000 hab. (Maussanais), 3 160 ha dont 1 148 de bois, commune des Bouches-du-Rhône dans le canton de Saint-Rémy-de-Provence, au pied du versant sud des Alpilles à 10 km au sud de Saint-Rémy. Elle s’orne des rochers d’Entreconque, de traces de la Via Aurelia avec colonne miliaire, des châteaux de Monblan et de Saint-Roman (18e s.), du château Querry (19e s.), d’un musée des santons et d’arènes. Le finage atteint au sud la plaine de la vallée des Baux et l’étang du Comte. Il est le lieu d’une forte production oléicole qui, en dépit des publicités de sa concurrente et voisine Mouriès, s’affiche la plus abondante de France (3 900 hl/an) avec une coopérative et un autre moulin, et plusieurs confiseries d’olives dont celle de J. Martin (45 sal.); ingénierie TRD (30 sal.). Le nom de la commune a été allongé en 1968; sa population était de 1 100 hab. entre 1930 et 1960 (contre 1 800 en 1860) puis elle a augmenté; le gain a été de 200 hab. entre 1999 et 2004. La commune a aussi 340 résidences secondaires.