Mazan

5 000 hab. (Mazanais), 3 792 ha dont 549 de bois, commune du Vaucluse dans le canton de Carpentras-Sud, 8 km à l’est du chef-lieu. Le bourg est longé par l’Auzon. Il conserve des restes antiques de l’allée des sarcophages (Alyscamps, 6e-7e s.) hors du vieux centre, des restes d’enceinte et de portes, plusieurs fontaines et maisons bourgeoises dans la vieille ville, la chapelle de Pareloup (12e s.) et un château de Sade transformé en hôtellerie de luxe. Elle offre un écomusée historique et archéologique de la chapelle des Pénitents blancs et des journées de théâtre comique, et dispose d’un collège public. Ses vignerons déclarent 1 648 ha de vignes et ont une cave coopérative. La principale entreprise est celle des plâtres Lafarge (100 sal.) qui exploite une grande carrière de gypse. La population de Mazan avait dépassé 4 000 hab. dans les années 1840 puis s’était tenue au-dessous de 1 800 hab. dans l’entre-deux-guerres; elle augmente depuis 1950.