Mers-les-Bains

3 350 hab. (Mersois), 539 ha, commune de la Somme dans le canton d’Ault, 7 km au SO d’Ault face au Tréport sur la rive droite de la Bresle. Le tourisme balnéaire a commencé à se manifester dans la première moitié du 19e siècle, mais la grande période d’urbanisation date des années 1890; il en est resté un surprenant quartier balnéaire «Belle époque», à présent sauvegardé. Le nom date de 1907 et a succédé à Mers-lez-Tréport puis Mers-sur-Mer. La population, qui avait crû de 1 200 hab. en 1900 à 3 000 en 1935 et plus de 4 000 après-guerre, décline depuis son maximum de 1975 (4 600 hab.), perdant encore 120 hab. entre 1999 et 2008.

La ville a un petit casino, refait en 1958, et un collège public; hypermarché Auchan de 250 emplois. La grande affaire est la verrerie Saint-Gobain-Desjonquères (SGD), qui emploie 1 200 personnes à la confection de flacons pour la parfumerie et la pharmacie, et serait la plus grande du monde dans le genre; la société vient de l’absorption de la firme locale Desjonquères, née au 19e s., par Saint-Gobain Emballages en 1971; mais elle a été vendue au fonds Sagard en 2007, qui l’a revendue au fonds californien Oaktree en 2010. Mers a trois hôtels (90 chambres), un camping (130 places) et plus de 1 000 résidences secondaires sur environ3 000 logements.