Meyrargues

3 300 hab. (Meyrarguais), 4 167 ha dont 2 375 de bois, commune des Bouches-du-Rhône dans le canton de Peyrolles-en-Provence, 6 km à l’ouest du chef-lieu. Meyrargues est un «village de caractère» serré au pied du talus de rive gauche de la Durance, sous un château d’Albertas, refait au 16e s. et transformé en hôtellerie de luxe. La commune conserve des restes d’un aqueduc romain et les châteaux de Repentance et de Vauclaire dans la plaine au nord-ouest. Elle a une gare et un pont ferroviaire sur la Durance, et elle est traversée par le canal d’amenée de la centrale de Saint-Chamas. L’A 51, qui vient d’Aix, remonte à partir de Meyrargues la vallée de la Durance et offre un échangeur face à Pertuis, avec une base des autoroutes Escota (105 sal.). Le domaine départemental de la Manueye sert de pacage à brebis; les vignerons ne déclarent que 38 ha de vignes. Meyrargues avait 810 hab. en 1936, un peu moins qu’au 19e s.; elle est passée à 2 200 hab. dès 1938 et a franchi les 3 000 en 1995. Le gain a été de 140 hab. entre 1999 et 2006.