Monnaie

quartier du 6e arrondissement de Paris compris entre les rues de Seine et de Buci à l'ouest, de l'Ancienne-Comédie et de l'École-de-Médecine au sud, le boulevard Saint-Michel à l'est. Il donne au nord sur la Seine par les quais des Augustins et de Conti et accède donc au Pont-Neuf et au pont Saint-Michel, ainsi qu'à la passerelle des Arts. Il est traversé par les rues Dauphine, des Grands-Augustins, Danton et Saint-André-des-Arts.

Au nord, devant la Seine, trônent les bâtiments de l'Institut de France, où siègent l'Académie française et d'autres académies, et qui accueillent la bibliothèque Mazarine; ils viennent du collège des Quatre Nations, fondé par Mazarin. Juste à l'est, l'hôtel des Monnaies propose un musée et donne son nom au quartier. Celui-ci contient le lycée Fénelon, qui reçoit 1 100 élèves dont 650 en classes préparatoires et, au sud du boulevard Saint-Germain, l'un des bâtiments de la faculté de médecine relevant de l'université René-Descartes, qui y a son siège.

Dans la petite rue Suger (130 m) a été ouverte par la Fondation Maison des Sciences de l'homme de Paris la Maison Suger, centre d'accueil en sciences humaines recevant notamment l'Institut d'Études avancées de Paris, et des chercheurs pour des séjours d'un mois à un an (33 bureaux-logements). Les cours de Rohan et du Commerce-Saint-André forment un ensemble intéressant par ses restes du 18e s. et du Moye Âge; Marat y imprima L'Ami du Peuple. Un Espace Albert-Dubout, consacré aux dessins de l'humoriste (1905-1976), est rue Jacques-Callot. La rue Mazarine suit le tracé de l'enceinte de Philippe-Auguste sur 410 m et fut tour à tour rue des Fossés et, en partie, rue de Nesle; son nom vient de Mazarin.

Le quartier abrite des adresses prestigieuses comme le vieux café Procope, près de la place de l'Odéon, le plus ancien de Paris (1686) qui fait partie du groupe de restauration des frères Blanc, le relais Louis XIII (deux étoiles Michelin), les restaurants Jacques Cagna ou Lapérouse, tous trois du côté des Grands Augustins; l'ancien Alcazar de la rue Mazarine est devenu un restaurant. Le quartier est accessible par les métros Odéon et Saint-Michel, et donc la gare des RER B et C Saint-Michel. La rue de l'Ancienne-Comédie, sur le tracé de l'enceinte Philippe-Auguste dans le prolongement de la rue Mazarine sur 120 m, fut aussi une rue des Fossés, puis de la Comédie; elle abritait l'hôtel des Comédiens-Français; le café Procope s'y trouve.

La rue Danton va sur 180 m de la place Saint-André-des-Arts au boulevard Saint-Germain; le conventionnel (1759-1794) y habitait mais la dénomination n'est que de 1860. La rue Saint-André-des-Arts (320 m) va de la place du même nom au carrefour de Buci, où se rejoignent les rues Mazarine et Dauphine, de l'Ancienne-Comédie et de Buci; le nom fut celui d'une église, disparue durant la Révolution. Le quai des Grands-Augustins longe la Seine sur 350 m de la place Saint-Michel au Pont-Neuf; la rue des Grands-Augustins lui est perpendiculaire et finit rue Saint-André-des-Arts après 210 m; toutes deux tirent leur nom d'un ancien couvent.