Moosch

1 900 hab., 1 525 ha dont 848 de bois, commune du Haut-Rhin dans le canton de Saint-Amarin, 2 km en aval du chef-lieu dans la vallée de la Thur. L’habitat est surtout dans la plaine de rive gauche, mais s’insinue aussi le long de la rive droite (Brand), dans un vallon au nord et surtout dans le vallon du Waldrunz au sud-ouest, où est le hameau de la Fosse Aurore. Au nord, le finage n’est pas très étendu sur le relief; il l’est davantage au sud, où il va jusqu’au Rossberg (1 191 m) à travers la forêt communale de Moosch. Les hautes chaumes y ont plusieurs fermes-auberges, comme celles de Gsang et de Belacker. Moosch a quelques ateliers, et surtout la fabrique d’ouates et pansements Hydra (avec laboratoire) créée localement en 1939 et reprise en 2003 par le fonds Ixen (Natixis) qui l’a associée à Tetra Medical d’Annonay, mais qui est passée de 300 sal. à 140; travaux publics Royer (20 sal.). La population dépassait 2 000 hab. entre 1870 et 1936 et avait même atteint 2 500 en 1901; la population est à peu près stabilisée depuis 1975.