Morbecque

2 700 hab. (Morbecquois) dont 200 à part, 4 434 ha dont 2 538 de bois, commune du département du Nord dans le canton d’Hazebrouck-Sud, 3 km au SSO de la ville. Le nom désigne un ruisseau boueux. La commune va au nord-ouest jusqu’à la voie romaine de Cassel à Isbergues et, au sud, englobe la plus grande partie de la forêt domaniale de Nieppe, étendue sur 2 538 ha. La Motte-au-Bois est un hameau de clairière au bord du canal, absorbé dès 1790, qui conserve un château du 17e s., succédant à un château fort des comtes de Flandre, jadis entouré d’une étoile de douves. Le château de la Motte-au-Bois accueille l’Institut aéronautique Amaury de la Grange, centre d’apprentissage et de formation privé créé en 1962, avec école de pilotage sur avions de ligne, qui utilise l’aérodrome de Merville-Calonne où il dispose en propre de plus de trente monomoteurs et de simulateurs. Le canal de Hazebrouck à la Lys traverse toute la commune; il se nomme canal de la Nieppe entre Thiennes et la Motte-au-Bois, canal d’Hazebrouck entre cette ville et la Motte-au-Bois. Il est complété au sud-est de la Motte-au-Bois par le canal de Préaven, qui mène à la Bourre, rivière canalisée qui atteint la Lys à Merville. Le bourg de Morbecque a une mairie du 17e s., église du 13e s., maison de retraite. Une base de plein-air-nature des Éclaireurs et Éclaireuses de France est installée au hameau du Parc, sur 6 ha. Morbecque avait 4 000 hab. au tout début du 19e s., et s’est dépeuplée ensuite jusqu’à un minimum de 2 000 en 1960, puis sa population s’est mise à croître lentement.