Moyenmoutier

3 370 hab. (Médianimonastériens), 3 421 ha dont 2 177 de bois, commune du département des Vosges dans le canton de Senones, 6 km OSO du chef-lieu. La ville est au bord du Rabodeau, dominée par la grande côte du grès vosgien, qui monte à 641 m à la Haute Pierre, où fut jadis un château seigneurial, dont il ne reste rien. La commune atteint au nord-ouest le défilé des Châtelles, qu’emprunte la Meurthe en tranchant le relief de côte; le village de Saint-Blaise, qui est dans la commune de Moyenmoutier juste en aval du confluent du Rabodeau, commande l’entrée du défilé.

La ville est née d’une abbaye bénédictine fondée en 671, peu après Senones et Étival ses voisines; l’abbaye eut une grande réputation comme centre intellectuel au 18e siècle, puis devint une usine textile; il en reste toutefois de grands bâtiments, et surtout une vaste église baroque du 18e s. Depuis la fermeture de la papeterie Peaudouce (300 sal.) en 1994, Moyenmoutier n’a plus que de petits établissements diversifiés; Manufacture vosgienne de napperons (30 sal.), et le centre d’adressage de la firme de cosmétiques bretonne Yves Rocher (VIM, Vosgienne industrielle de mailing, 40 sal.); Intermarché (20 sal.), centre éducatif renforcé. Le nombre d’habitants est resté stable depuis 1985.