Munster

5 100 hab. (Munstériens), 864 ha dont 430 de bois, chef-lieu de canton du Haut-Rhin dans l'arrondissement de Colmar, 19 km au SO, en plein massif vosgien au confluent des deux Fecht, vers 400 m. Le bourg est né à partir d'une abbaye du 7e s., d'où son nom (monastère), qui fut transcrit un temps Monasterium Confluentis. La ville fut fortifiée et anima une Communauté du Val Saint-Grégoire associant 9 villages, dissoute en 1847; elle avait été l'un des dix membres de la Décapole. La population a un peu diminué depuis les 6 000 du début du 20e siècle et se maintient à niveau constant depuis la dernière guerre (5 000 en 1954, sdc).

Munster a conservé des maisons anciennes et un hôtel de ville du 16e s., et ses deux clochers se voient de loin; parcs et centre de cure public et de diététique (Altenberg), clinique, hôpital public (7 lits), collège public. L'emploi a subi récemment des chocs sévères. Les deux principales entreprises, l’atelier de plasturgie Diringer-Adifil (140 sal., groupe Stauffen) et l'atelier d’ennoblissement textile au centre du bourg, qui faisait partie du groupe bavarois Paul Hartmann (textiles sanitaires, 100 sal.) ont tous deux fermé en 2009. Il reste de moindres ateliers et négoces: tissus d'ameublement Texunion, 45 sal.), découpage-emboutissage Aditec (45 sal.), équipements aérauliques Oeltechnik (45 sal.), emballages en papier Elag (35 sal.), pâtisserie Gilg (25 sal.); hôtellerie de la Verte Vallée (100 sal.), supermarchés U (100 et 25 sal.) et Match (20 sal.), peinture Gehringer (40 sal.).

L'habitat se concentre en fond de vallée, incluant de petits hameaux à l'ouest (Widenthal, Bretzel, et des files de maisons au pied du versant nord vers l'aval (Zellenberg, Kalbenstein). Vers le nord, le territoire communal s'étend assez largement sur le relief, atteignant 800 m au Frauenackerkopf; il y contient les hameaux de Walsbach et Heidenbach en fond de vallon, Haslach en hauteur, des colonies de vacances et maison de repos. Il comprend deux petites extensions au sud de la Fecht, l'une occupée par le hameau étagé de Solberg, l'autre boisée en creux de vallon plus à l'est sous le Schlosswald, où sont les ruines du château de Schwarzenbourg à Griesbach-au-Val.

La ville héberge le siège d'une Communauté des communes de la Vallée de Munster, qui correspond exactement au canton et dispose du label «station verte de vacances», ainsi que la Maison du Parc des Ballons. Le canton de Munster a 16 800 hab. (16 200 hab. en 1999, 16 communes, pour 19 527 ha dont 11 145 de bois, et occupe tout le haut bassin de la Fecht jusqu'à Wihr. Il est limitrophe du département des Vosges au nord et au sud du Hohneck. Il est tout entier dans le Parc des Ballons à l'exception de la commune d'Eschbach-au-Val.