Neuilly-Plaisance

20 200 hab. (Nocéens) dont 200 à part, 342 ha, chef-lieu de canton de la Seine-Saint-Denis dans l'arrondissement du Raincy, 5 km SSO de celle-ci. Le territoire touche au sud à la rive droite de la Marne, dans le quartier de la Maltournée où il est traversé par la N 34 et la voie ferrée du RER A, qui y offre la gare de Neuilly-Plaisance.

Au centre-ville, la place Jean-Mermoz est le carrefour de huit routes, plus une longue voie piétonne pour malvoyants et non-voyants, la voie Lamarque, qui part de la gare du RER vers le nord jusqu'au parc des Coteaux d'Avron, empruntant le tracé d'un ancien embranchement ferroviaire des carrières d'Avron. Le parc, de 31 ha, bordé au sud par une cité d'immeubles et la zone industrielle des Renouillères qui jouxte la grande zone industrielle des Chanoux de Neuilly-sur-Marne, sépare du reste de la commune le quartier de pavillons du Plateau d'Avron, qui domine à la fois les urbanisations de Villemomble au nord et le reste de Neuilly-Plaisance au sud.

La ville a un collège public, possède un hôtel à Sixt-Fer-à-Cheval en Haute-Savoie et accueille l'ingénierie DEP (Diagnostic Environnement Prévention, 100-200 sal.), l'équipement thermique Pictet Froid (50-100 sal.), le conseil KLB (100-200 sal.), les négoces d'équipements industriels Kardex (50-100 sal.), de matériel électrique Rexel(100-200 sal.), d'informatique MAG Systèmes (100-200 sal.), la location de machines de bureau Secap (50-100 sal.), un magasin Décathlon (50-100 sal.), la vente à domicile Laforest (250-400 sal.) et un dépôt de la RATP (500-1 000 sal.).

La commune a été créée en 1892 à partir de Neuilly-sur-Marne, et avait 4 700 hab. en 1896, 7 000 en 1911; elle a atteint 12 100 hab. en 1936, 18 200 en 1975, et serait descendue à 17 000 hab. en 1982 avant de reprendre une croissance modérée. Son habitat est très majoritairement pavillonnaire. Une zone d'activité est en cours de développement au bord de la Marne. Le maire est Christian Demuynck, UMP, également sénateur. Le canton correspond à la commune; le conseiller général est également UMP. Montfermeil est le siège de la communauté d'agglomération Clichy-sous-Bois-Montfermeil, qui ne réunit que ces deux communes (56 200 hab.).