Neuilly-sur-Seine

62 200 hab.(Neuilléens) dont 770 à part, 373 ha, chef-lieu de canton des Hauts-de-Seine dans l'arrondissement de Nanterre, 4 km à l'est de la préfecture. La ville est voisine de Paris à l'ouest. Son territoire s'étend entre le boulevard périphérique et la rive droite de la Seine. Il est traversé par le grand axe de la porte Maillot à la Défense par le pont de Neuilly, correspondant à la N 13 et dénommé avenue Charles de Gaulle. Plus au nord, le boulevard Bineau, nom local de la D 308, lui est presque parallèle et aboutit aux ponts du Maréchal Juin et de Courbevoie; il est recoupé par la longue voie SE-NO du boulevard Victor Hugo, qui sort de la porte des Ternes.

La limite nord de la commune suit la rue de Villiers le long de Levallois-Perret, sa limite sud suit celle du bois de Boulogne, le pont de Puteaux marquant l'angle sud-ouest. Neuilly possède la pointe aval de l'île de Puteaux, dénommée île du Pont de Neuilly, et la partie amont de l'île de la Grande Jatte, qui est habitée. La ligne 1 du métro suit l'axe principal et comporte les stations de la Porte Maillot, des Sablons et du Pont de Neuilly.

La ville est l'une des plus riches de France et se distingue à la fois par le prix élevé des logements et le faible niveau des taxes. Les quartiers les plus riches sont ceux de la bordure du Bois de Boulogne: Saint-James le long de la Seine, qui s'orne aussi du parc de la Folie Saint-James, Charles-Laffitte entre le Bois et l'avenue Charles de Gaulle. Neuilly a deux théâtres, et prépare un grand centre culturel Sainte-Anne à l'est du centre.

Elle dispose de trois collèges et trois lycées publics dont un professionnel, quatre collèges et quatre lycées privés dont un professionnel. Elle accueille un hôpital municipal de 190 lits, plus l'Hôpital Américain (200 lits) au nord, le centre chirurgical privé Ambroise Paré (plus de 200 sal., 180 lits) et trois cliniques de 110, 70 et 60 lits dont Hartmann (100-200 sal.), ainsi que des maisons de retraite et un institut médico-éducatif. La proximité de la Défense et la position dans les belles banlieues de Paris ont multiplié les implantations de bureaux et sièges de sociétés, avec un goût particulier pour les parfums et cosmétiques et pour les entreprises financières.

Ainsi, apparaissent à Neuilly les parfums Chanel (500-1 000 sal., famille Wertheimer) et Bourjois (200-500 sal.) du même groupe; Clarins (200-500 sal.) et Thierry Mugler (100-200 sal.), du même groupe; Yves Saint-Laurent (200-500 sal., groupe L'Oréal), Paco Rabanne (100-200 sal., groupe catalan Puig), IFF (International Flavors et Fragrances, 100-200 sal., groupe états-unien); et l'Union des banques arabes et françaises (Ubaf, 200-500 sal.), la BNP (100-200 sal.), les conseils Ineum (500-1 000 sal.) et Orga (200-500 sal.), les assurances Gras-Savoye (500-1 000 sal.), Hudson Global (100-200 sal.), Portage Com (100-200 sal.), AD Missions (100-200 sal.), Axios (100-200 sal.), ORS (100-200 sal.), la gestion Boursorama (100-200 sal.), les comptabilités Ernst & Young (1 000-2 000 sal.), Barbier Frinault (Andersen, 500-1 000 sal.), Pricewater Audit (500-1 000 sal.), Pricewater Advisory (500-1 000 sal.) et PWC (500-1 000 sal.) à la même adresse, Deloitte (200-500 sal.) et Deloitte Finance (100-200 sal.), le secrétariat Duty Free (100-200 sal.).

Neuilly accueille aussi le groupe Thales (siège, 500-1 000 sal.), Climarep (100-200 sal.), les articles en caoutchouc Mapa (100-200 sal.), le Bureau Veritas (200-500 sal.), les informaticiens Infotel (200-500 sal.), Vivaki (100-200 sal.), Cifi (Ingenico, 100-200 sal.), Matis (100-200 sal.), et dans l'audiovisuel les programmes de télévision Métropole Télévision (M6, 500-1 000 sal.), la production cinéma Gaumont (100-200 sal.) et la distribution cinématographique UGC Ciné Cité (1 000-2 000 sal.), les télécommunications AOL (100-200 sal.) et Sita IT Services (100-200 sal.) et l'entreprise de presse International Herald Tribune (200-500 sal.).

Dans les négoces figurent les distributions pharmaceutiques Roche (500-1 000 sal.), Biopharma (100-200 sal.) et Global Media Santé (100-200 sal.), de produits de beauté Bourjois (200-500 sal.), de produits chimiques Firmenich (100-200 sal.); magasin Monoprix (100-200 sal.), publicités Servier Medical (200-500 sal.), Ardix Medical (100-200 sal.), Euthérapie (100-200 sal.), Therval Medical (100-200 sal.), Surval (100-200 sal.), Avenir (100-200 sal.); nettoyage Externalis (100-200 sal.), constructions Spie (100-200 sal.).

La commune avait déjà 23 600 hab. en 1856; retombée à 13 200 en 1861 après la cession des quartiers des Ternes à Paris et de Villiers à Levallois-Perret, elle en avait 37 500 en 1901, 56 900 en 1936. Sa population officielle a culminé à 71 000 hab. en 1968 puis a décliné jusqu'en 1999. La majorité municipale est traditionnellement à droite. Elle a été dirigée par Achille Peretti de 1947 à 1983, par Nicolas Sarkozy de 1983 à 2002. Le maire est Christophe Fromantin (divers droite), chef d'entreprise. La commune est divisée en deux cantons; les deux conseillers généraux sont UMP.