Nogent-l’Artaud

2 180 hab. (Nogentais), 2 399 ha dont 960 de bois, commune de l’Aisne dans le canton de Charly, 4 km ESE du chef-lieu sur le côté gauche de la Marne au débouché du vallon de Vergis. La ville a une gare, les restes d’une abbaye de clarisses de 1299 et un musée consacré aux automobiles anciennes; une usine Woellner, à Rhodia avant 2006, fabrique des bases pour détergents cosmétiques (55 sal.); atelier d’optique (L’Optique Commerciale, 25 sal.); recyclage d’épaves (ARM, 20 sal.); maison de retraite. (35 sal.) La commune s’étend largement sur le plateau de Brie, au sud, où sont plusieurs hameaux et, tenant le versant d’ombrée de la Marne, n’a pas 2 ha de vignes. La population communale est en nette augmentation depuis 1970, où elle n’avait que 1 200 hab. Elle a encore gagné 90 hab. entre 1999 et 2008 et entre dans les nouvelles aires de résidence des grandes banlieues parisiennes.