Ollioules

12 300 hab. (Ollioulais), 1 989 ha dont 838 de bois, chef-lieu de canton du département du Var dans l’arrondissement de Toulon, 7 km à l’ouest de la préfecture. Au pied des reliefs du Gros Cerveau et des gorges d’Ollioules, le vieux village conserve deux tours, château Vallon; l’ancien oppidum de la Courtine est au NE de la ville. Celle-ci fait partie des «plus beaux détours» et des «villes et métiers d’art» en mettant en avant ses nombreux artisans et artistes. Le Théâtre national de la danse et de l’image de Châteauvallon assure à Ollioules des spectacles estivaux. La ville a un collège public et un privé, un lycée privé avec branche professionnelle; polycliniques Les Fleurs (190 sal., 110 lits) et Malartic (105 lits), clinique Saint-Martin (75 sal.); deux instituts médico-éducatifs.

Les principales entreprises sont la boulangerie Paindor (40 sal.), les alarmes Volfeu (40 sal.), le conseil de gestion Citadia (30 sal.); magasins Champion (45 sal.), Intermarché (45 sal.) Decathlon (70 sal.), négoces de bois et matéraiux Beneventi (35 sal.), de fruits et légumes Balicco (35 sal.), centrale d’achats d’équipements ménagers Privilège (35 sal.); nettoyage Penauille (230 sal.) et Espace de Propreté (120 sal.), travaux publics Colas (55 sal.), espaces verts Méditerranée Environnement (50 sal.). La Société du Canal de Provence a 35 salariés, l’horticulture T de Valbray 30. Ollioules avait 4 000 hab. en 1900, 5 900 en 1954 et poursuit sa croissance. Elle a atteint les 10 000 hab. en 1989 et elle aurait 13 400 hab.(sdc) en 2005. Le canton a 39 000 hab., 4 communes, 8 966 ha dont 3 767 de bois. Les trois autres communes sont Bandol, Sanary-sur-Mer et Évenos.