Opale (côte d’)

nom donné au littoral des falaises crayeuses du Boulonnais, en raison de la blancheur des falaises. Mais le succès médiatique de la dénomination entraîne volontiers son élargissement à la totalité du littoral de la région Nord-Pas-de-Calais: Bray-Dunes s’affiche en Côte d’Opale. La côte borde donc à la fois la mer du Nord et la Manche, dont le cap Gris Nez est le séparateur. La communauté de communes Mer et Terres d’Opale est un groupement intercommunal du Pas-de-Calais qui rassemble 15 communes et 32 400 hab. du littoral et a pour siège Le Touquet-Paris-Plage. La communauté de communes Opale Sud est un autre groupement intercommunal du Pas-de-Calais qui réunit 10 communes et 23 200 hab., et dont le siège est à Berck. L’université instituée en 1991 dans les villes de Dunkerque, Calais et Boulogne-sur-Mer, qui siège à Dunkerque et affiche 11 000 étudiants, a pris pour nom Université du Littoral Côte d’Opale. Il existe aussi une Université Populaire de la Côte d’Opale (Upco), également à Dunkerque mais travaillant sur cinq sites, y compris Saint-Omer et Montreuil. Le parc régional a pris le nom de Caps et marais d’Opale, ce qui porte la dénomination jusqu’à Saint-Omer.