Ornano (boulevard)

voie du 18e arrondissement de Paris, allant sur 780 m de la rue Ordener à la Porte de Clignancourt (boulevard Ney). Il est prolongé vers Saint-Ouen par l'avenue de la Porte-de-Clignancourt. Esquissé dans l'ancienne commune de Montmartre en 1858, il a été ouvert en 1863 et nommé en 1867 d'après Philippe d'Ornano (1784-1863), né Ornano à Ajaccio et cousin de Napoléon, qui le fit comte en 1808, époux en 1816 de l'ancienne maîtresse de Napoléon Marie Walewska, et maréchal de France en 1861. Mais le boulevard commençait alors à la jonction des boulevards de Rochechouart et de La Chapelle, c'est-à-dire à l'ancienne barrière Poissonnière; toute sa partie inférieure jusqu'à la rue Ordener a été nommée boulevard Barbès en 1882. Le carrefour Ornano-Championnet-Mont-Cenis a reçu en 1965 le nom de place Albert-Kahn, d'après le banquier et mécène (1860-1940), enrichi par la guerre russo-japonaise de 1905, fondateur des Archives de la Planète dirigées par le géographe Jean Brunhes et créateur du jardin de Boulogne-Billancourt qui porte son nom.