Ostrevant

nom d’une contrée au sud de Douai, centrée sur Bouchain et étirée d’ouest en est, à cheval sur la limite des départements du Nord et du Pas-de-Calais, entre Artois, Hainaut et Cambrésis. C’est un ancien pagus Ostrebannus et il y eut un comté d’Ostrevant. Le nom veut dire «pays de l’est», ou mieux «marche de l’est» (Ooster-ban) ainsi nommé par rapport à l’Artois. Ce fut un centre actif de brasseries au 19e siècle. Le nom est porté par quatre communes; mais seule Marquette-en-Ostrevant a gardé la forme ancienne et traditionnelle de l’orthographe. Les trois autres communes, Montigny-en-Ostrevent et Marcq-en-Ostrevent dans le Nord, Sailly-en-Ostrevent dans le Pas-de-Calais, l’écrivent avec un e fautif, officiellement mais à tort et par attraction du mot «vent». Le nom est également porté à Bouchain par une rue, un collège, une tour et le musée. Il se cache dans la communaté Osartis-Marquion, formée par la réunion d’Ostrevent et Artois, plus «Is pour rappeler la Satis (Scarpe) qui traverse le territoire», le tout sous-entendant… «Oser l’Artois».