Ottange

2 760 hab. (Ottangeois), 1 548 ha dont 840 de bois, commune de la Moselle dans le canton de Fontoy, 12 km au nord du chef-lieu. C’est une ville frontalière, située dans la petite vallée encaissée de la Pierreuse, affluent de l’Alzette, au fond d’une sorte de reculée qui entaille la côte à Kayl et Rumelange (Luxembourg); château ruiné du 13e s., anciennes mines de fer. La ville eut de la métallurgie dès le 17e siècle; il lui reste une usine Profilest (barres et profilés d’acier et aluminium), descendue à 35 sal.; un lycée professionnel et technique privé en hôtellerie-alimentation et optique (430 élèves). La population communale, de 1 300 hab. vers 1865, a culminé à 4 200 hab. en 1931 et atteignait encore 3 600 hab. en 1962; elle a diminué jusqu’en 1990 (2 480 hab.), puis a regagné quelques dizaines d’habitants (140 de 1999 à 2008).