Ourcq (canal de l')

voie d'eau conçue à l'origine pour la navigation, en particulier pour l'acheminement de bois vers Paris, et aussi pour l'apport d'eau potable dans la capitale. Long de 97 km, il commence à Silly-la-Poterie dans l'Aisne, passe à Mareuil-sur-Ourcq dans l'Oise et suit le cours de l'Ourcq presque jusqu'au confluent, puis emprunte la vallée de la Marne en suivant ses méandres jusqu'à Charmentray; il se dirige alors vers l'ouest dans la plaine de France, emprunte la vallée de la Beuvronne sur quelques kilomètres à Claye-Souilly, puis passe à Villeparisis, Sevran, Bobigny, Pantin et arrive à la Villette dans Paris, où il alimente à la fois le canal de Saint-Martin et le canal de Saint-Denis. Engagé en 1802-1804, il a été achevé en 1822. La partie aval du canal a été élargie à la fin du 19e s. et de 1925 à 1934 afin d'accepter des péniches de 1 000 t entre le port Sérurier de Paris et Les Pavillons-sous-Bois, sur 10 km. Un nouveau port devrait être aménagé à Bobigny. Le reste du canal n'est plus utilisé que par la navigation de plaisance, sauf dans une partie déclassée entre Mareuil-sur-Ourcq et Lizy-sur-Ourcq.