Ourcq (l’)

cours d’eau dans la partie méridionale du département de l’Aisne, long de 87 km. Il prend sa source à l’orée de la forêt de Ris à 8 km au SE de Fère-en-Tardenois, passe à Fère et coule vers l’ouest; il reçoit à droite la Savières à Troësnes et s’oriente alors vers le SO dans une vallée à méandres, passe à La Ferté-Milon et Mareuil-sur-Ourcq, reçoit à droite la Grivette et à gauche le Clignon, et atteint la rive droite de la Marne à Lizy-sur-Ourcq (Seine-et-Marne). De son nom est dérivé celui de l’Orxois.

L’Ourcq est canalisé avec quatre écluses sur 10 km de Troësnes (Port-aux-Perches) à Mareuil, où commence le canal de l’Ourcq. Celui-ci longe l’Ourcq puis épouse un temps les méandres de la Marne avant de quitter sa vallée par Claye-Souilly, Villeparisis, Sevran, Bondy et Pantin et de traverser l’est de Paris par la Villette et la Bastille. Achevé en 1821, le canal de l’Ourcq, qui est surtout en Seine-et-Marne, est long de 110 km et comporte 10 écluses; il a été creusé pour l’approvisionnement de Paris en eau et pour la navigation, d’abord à très petit gabarit, et par aménagements successifs jusqu’à un gabarit de 1 000 t aux abords de Paris, mais sur 10 km seulement. Il est ouvert à la navigation de plaisance.